Trier Fermer

Top 5 des meilleures astuces pour commencer son bassin


Destiné à donner une touche particulière à un jardin, en faire un havre de paix, un écrin de bonheur où il fait bon de se détendre et s’évader, le bassin de jardin est un point d’eau aménagé en plein air dans une propriété, ou en environnement clos, dans un but ornemental. Il devient rapidement le refuge de plusieurs poissons et autres merveilleuses créatures d’eau douce qui y livrent un ravissant spectacle de sons et de couleurs. Pour atteindre ce résultat, la connaissance et l’application de quelques rudiments sont nécessaires.



Astuce 1 : Le choix de l’emplacement du bassin


En vue de créer une ambiance enchanteresse autour de votre plan d’eau, il convient d’en choisir l’emplacement avec grand soin. Le lieu d’implantation du bassin est fonction de plusieurs facteurs : le type de sol, la promiscuité avec la végétation, et l’exposition par rapport au soleil. L’espace autour du bassin doit être suffisamment large pour la mise en place du décor environnant : rochers, galets, bancs, ponts. Un sol creux ou en cuvette est peu propice, car il favorise l’accumulation des eaux de ruissellement en période de pluie, créant ainsi une inondation. Il faudra privilégier un terrain plat et vérifier l’existence de conduits souterrains liés à l’alimentation en électricité, l’eau ou le gaz. De même, la proximité des arbres est également à éviter, car, durant l’automne, la tombée des feuilles et leur décomposition dans le bassin lui donnent un aspect bourbeux. Afin d’éviter la prolifération des algues, le bassin devra bénéficier d’un minimum de 4 à 6 heures d’ensoleillement. Ainsi il conservera une température optimale en hiver. En outre, il devra être suffisamment profond s’il est destiné à accueillir des poissons.


Astuce 2 : le choix du type de bassin


Selon votre conception et l’objectif, vous avez le choix entre trois types de bassin : le bassin en bâche, le bassin préformé et le bassin maçonné. Le bassin en bâche laisse libre cours à l’imagination quant aux détails techniques comme les dimensions et les formes. L’aspect important est le choix d’une toile de qualité pour assurer l’étanchéité du bassin. Bien qu’onéreuse, la toile EPDM semble plus résistante que la toile PVC. La pose de feutrine protège la bâche des agressions dues par les racines des arbres et les attaques des rongeurs. Le bassin préformé quant à lui est un bassin prêt pour l’installation dont les formes sont déjà prédéfinies. Souvent en polyéthylène ou en alliage de résine et verre pour plus de solidité, il présente l’avantage d’une installation sur terrasse ou sur terre et intègre des compartiments et des escaliers pour y planter des fleurs et réaliser du coup un joli décor. Et en ce qui concerne le bassin maçonné, il nécessite beaucoup de temps et la collaboration d’un maçon.


Astuce 3 : Le choix des plantes


Il occupe une importance primordiale dans la conception de votre plan d’eau, car de lui dépend l’aspect général de l’environnement. Il est recommandé de choisir des plantes en fonction de la profondeur du plan d’eau. Le fond du plan d’eau sera recouvert de galets et d’un mélange de terre et de terreau aquatique. Les berges et abords immédiats pourront recevoir des roseaux, des iris, des joncs et des lysimaques. Un peu plus en profondeur, privilégiez les nymphéas et nénuphars. Des plantes filtrantes comme les lentilles d’eau ou les Salvinies contribueront à la stabilité de la qualité de vie et de l’écosystème.


Astuce 4 : Le choix et l’insertion des poissons


L’intégration des poissons s’effectue quelques semaines à un mois après la mise en place du bassin, le temps que l’équilibre écologique s’installe. Rappelons que le bassin devra être suffisamment grand avec une profondeur d’environ 1,50 mètre afin de permettre aux espèces animales aquatiques d’y passer l’hiver. Il est nécessaire de tapisser l’espace réservé à recevoir les poissons d’une bâche spécifique. De plus, il convient de remplir le bassin avec de l’eau potable, avec un pH compris entre 7 et 9, et une température comprise entre 5 et 25 °C. Pour de gros poissons comme l’esturgeon, il faudra considérer environ 15 m3 d’eau et 1 m3 pour 10 petits poissons rouges. D’autres spécificités concernent la teneur en nitrates et en oxygène. Mettez ensuite à l’intérieur de votre bassin des poissons rouges, des esturgeons, des carpes Koï, faciles à entretenir. Il faudra éviter la surpopulation des poissons et veiller à les nourrir convenablement 1 à 5 fois par jour. Priorisez, les repas complets sous forme de granules. Il se vend également de la nourriture spécifique pour carpe Koï et poisson rouge, avec des contenus variés selon les saisons afin d’apporter aux poissons les éléments nutritifs nécessaires. C’est également le moment idéal pour les observer et vérifier qu’ils mangent, prennent de belles couleurs, nagent bien et étendent leurs nageoires. C’est le signe d’un équilibre de l’écosystème.


Astuce 5 : L’entretien du bassin


Maintenir un environnement sain et viable pour toutes les espèces vivant dans le bassin est le gage de sa pérennité. Pour ce faire, il convient d’installer un système de filtration permanente de l’eau et procéder à un renouvellement régulier et progressif sans pour autant changer complètement l’eau. Il faudra également prévoir une pompe ou une fontaine favorisant l’aération et la libre circulation de l’eau. L’utilisation de pesticides, désherbant, insecticides, engrais pour plantes, produit anti-algues est formellement interdite. En cas de prolifération de moustiques, un peu d’eau suffit pour les faire tomber dans le bassin et servir de nourriture aux poissons. Débarrasser l’eau des feuilles mortes et des plantes abîmées permet de la garder propre.

Politique de cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour faciliter vos achats, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou outils similaires pour... Lire la suite
En savoir plus J'accepte