Trier Fermer

Aliments toxiques pour animal de compagnie : quels sont-ils ?

Nombreux propriétaires d’animaux domestiques ont un jour ou l’autre intoxiquer leur compagnon involontairement en voulant leur faire plaisir. Ou bien, c’est votre chien ou votre chat qui en a fait qu’à sa guise en se goinfrant d’un aliment toxique. Il est facile de céder à la tentation de son animal qui vous supplie à table. Des restes variés de repas, un morceau de gâteau ou de fromage, une carcasse, peuvent vite se transformer en danger s’ils sont consommés par votre animal de compagnie.
Il est donc urgent de connaître la liste des aliments toxiques, que vous ayez un canidé ou un félin, une poule ou un rongeur, afin de leur éviter de malheureux accidents.

Aliments toxiques pour animal de compagnie : quels sont-ils ?

Les aliments dangereux pour les animaux

Chocolat

Le chocolat noir et le chocolat au lait sont de véritables poisons pour l’animal. L’odeur du cacao attire vraisemblablement le chien ou le chat, mais son composant principal le théobromine agit sur son organisme créant des troubles cardiaques, des diarrhées, des vomissements, et une déshydratation intense. En cas de consommation excessive ou quotidienne, le chocolat nuit à la santé de votre animal entraînant une mort certaine.

Alcool 

Les boissons alcoolisées et sucrées contiennent de l’éthanol qui comporte de vrais risques si l’animal en consomme à forte dose. L’éthanol est également présent dans la fermentation des fruits, comme un pomme pourrie ou une pâte à pain, produisant les mêmes effets nocifs. Il est totalement déconseillé de faire ingérer de l’alcool à votre animal, ni même le faire imprégner sur sa peau, il est seulement destiné à la consommation humaine. Il provoque un dérèglement du système nerveux, une perte d'équilibre, des troubles respiratoires, une somnolence et une paralysie des membres.

Café ou thé

Propre à la consommation quotidienne dans tous les foyers, le café et le thé sont aussi toxiques que le chocolat produisant ainsi des effets néfastes similaires. En fonction de la dose ingérée de caféine ou de théine, l’organisme de l’animal n’est pas conçu pour supporter la substance, dévastatrice pour son système digestif et cardiaque.

Avocat 

Il est recommandé de ne jamais donner à votre animal de compagnie de l’avocat, que ce soit sa chair, sa peau ou ses graines. S’il en consomme, certaines symptômes peuvent se déclarer par la suite comme des troubles digestifs, des problèmes cardiovasculaires ou des difficultés respiratoires.

Pommes de terre crue ou qui commence à germer 

C’est un féculent tubercule qui endommage les reins et la vessie de votre animal. La patate cuite reste moins nocive, mais il faut veiller à ce qu’elle soit écrasée ou réduite en purée avant de la faire consommer à votre compagnon pour éviter des risques de constipation.

Oignon, échalote, ail, poireau

Si certains légumes relèvent nos plats au quotidien, ils n’en restent pas moins destructeurs pour l’organisme d’un animal. En effet, leur composant détruit les globules rouges, responsables de l'oxygénation dans le corps. S'en suit alors une grosse fatigue générale, des problèmes digestifs et respiratoires, voire le décès de l'animal.

Raisin 

Le raisin blanc, le raison rouge ou le raisin sec sont hautement toxiques, même en petites quantités. Surviennent alors des troubles de la digestion, suivis d’une insuffisance rénale pouvant entraîner fatalement la mort de l’animal.

Noyau et pépins

Un noyau d’avocat, des pépins de raisins ou de pomme, une fois broyés, sont de véritables toxines pour les animaux. Ils peuvent provoquer des troubles digestifs ou une obstruction intestinale.

Lait 

Le lactose, le lait de vache et le lait de chèvre font partis des aliments gras que l’on trouve dans les yaourts, le fromage, la crème ou la glace. Source d’intolérance alimentaire chez l’animal, ce dernier peut donc souffrir de fortes diarrhées ou de vomissements aiguës.

Pâte crue ou levure 

En cas d’ingestion d’une pâte crue, levée ou fermentée, il est urgent de vous rendre chez le vétérinaire, car l’estomac de l’animal, victime de troubles digestifs et respiratoires, ne pourra pas digérer ces aliments crus à base d’éthanol.

Noix de macadamia

Riches en phosphore, toutes les noix crues ou cuites peuvent intoxiquer l’animal soumis à de la fièvre ou des vomissements.

Os cuits

L’os à ronger cru est fort apprécié par les chiens, notamment l’os de bœuf ou l’os à moelle. Il faut savoir cependant que les os de volailles (poulet, dinde), les os de canard ou de lapin sont dangereux, car ils se cassent facilement sous les crocs, au risque d’être avalés en entier. Ils peuvent alors perforer l’estomac, l’œsophage ou un autre organe.

Sel et sucre

Présents dans de nombreux aliments de l’industrie, le sel ou le sucre sont à proscrire définitivement dans la gamelle de votre animal. Si vous êtes adepte du régime BARF, soyez attentif à sélectionner de la viande de qualité, du poisson frais, ou des conserves pauvres en sel, sans conservateurs, ni additifs chimiques.

Que faire si mon animal a été intoxiqué ?

Si votre animal a ingéré un aliment toxique, vous devez contacter rapidement votre docteur vétérinaire ou les services d’urgence de la clinique vétérinaire. Le réflexe que tout bon maître peut avoir est de vouloir faire vomir son animal. Hors, c’est une très mauvaise idée, et cela pourrait même produire l’effet inverse, et aggraver la situation. Ne tentez pas de le soigner non plus avec des médicaments pour les humains.

Il est primordial de communiquer le plus d’informations possibles au téléphone sur ce que votre animal a avalé, à savoir, le type d’aliment, la quantité, l’heure de la prise, le poids et l’âge de l’animal, les problèmes de santé existants.

Les symptômes d’un animal intoxiqué sont facilement identifiables : 

  • Inconforts digestifs : salivation excessive, nausées, vomissements, diarrhée, maux de ventre ;
  • Difficultés respiratoires : toux, essoufflement, dyspnée, langue bleue, nez qui coule ;
  • Troubles neurologiques : anémie, perte de l’équilibre, hyperactivité, spasmes et tremblements, convulsions, troubles squeletto-musculaires ;
  • Perte de sang : saignements dans les selles ou les vomissements.

La prévention est la meilleure option à adopter pour réduire significativement le risque d'ingestion d’aliments toxiques. Les produits ménagers mortellement toxiques sont en principe tenus à l’écart des enfants, rangés en hauteur, de manière inaccessible ou verrouillés dans une armoire. Procédez de la sorte pour éviter l’intoxication chez les animaux en cachant les fruits, les légumes ou les autres aliments dangereux dans le frigo, en évitant de les laisser traîner sur la table ou le comptoir de votre cuisine. Les animaux sont malins et peuvent trouver facilement la nourriture qu’ils veulent, peu importe son degré de toxicité.


En conclusion, vous savez tout sur les aliments nocifs pour votre animal domestique. Éloignez les sucreries ou chocolat, soigneusement rangés dans vos placards, de préférence bien fermés et en hauteur. Le sucre peut attirer n’importe quel animal qui ne fera pas la différence entre ce qui est bon ou mauvais pour lui. De plus, quelques plantes demeurent toxiques également comme le muguet, le laurier rose, l'aloès ou la bruyère. Dans ce cas, mieux vaut ne pas en planter dans son jardin pour être tranquille et serein.

Articles connexes :
6 plantes d’intérieur toxiques pour nos animaux de compagnie
Les super-aliments pour nos animaux : Boostez leur Santé
Friandises pour chien Naturelles : comment le récompenser ?
Chevaux Mutilés : Mobilisez-vous et Protégez votre Cheval


Politique de cookies
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos achats sur notre site, améliorer votre expérience utilisateur, la diffusion de publicités personnalisées, les statistiques pour comprendre comment nos clients utilisent nos services. Des partenaires de confiance ont également recours à ces outils dans le cadre de notre affichage d’annonces. À tout moment, vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies accessibles depuis Votre Compte. .
Nous sollicitons votre autorisation concernant l'utilisation des cookies ou d'outils similaires pour faciliter vos... Lire la suite
Paramétrer vos choix J'accepte Continuer sans accepter